Beaucoup de posent la question ne sachant où donner de la tête tant leur désir est grand d'en trouver le chemin : c'est par là !

carte

Accès routier

Grenoble 35 Km
Autoroute A51/ N75 / D526
N85 / D526
N75 / D526

Col de La Croix Haute
N75 / D526

Nice, Marseille, Sisteron
A51/ N75 / D526

Train -  TGV

Gare TGV SNCF Grenoble 35 Km

La ligne SNCF Grenoble - Veynes - Gap traverse le Trièves avec 5 trains par jour. Arrêt en gare de Monestier de Clermont et Clelles.

Aéroports

St Etienne de Geoirs environ 30 Km de Grenoble.

Car : ligne n°4500 Grenoble-Mens, gare routière (place de la gare de Grenoble)

Altitude 800 m / même en août il n'est pas inutile de prévoir un pull, les soirées n'en seront que plus douces

A l’Ouest dans le massif du Vercors, le Grand Veymont (2341 m), la Grande Moucherolle (2284 m) et le majestueux Mont Aiguille (2086 m) constituent les points culminants. Le col de Menée (1457 m) permet d’accéder au département de la Drome en direction de Die.

Au Sud-Est, la chaîne du Dévoluy est composée de l’Aiguille (2037 m), du Grand Ferrand (2758 m), de l’Obiou (2790 m) et se termine au niveau de Cordéac avec le Châtel (1937 m). Le col de la Croix-Haute (1176 m) est la frontière avec le département des Hautes Alpes

Le Nord-est est bordé par les contreforts du massif des Ecrins et le Drac avec les lacs du Sautet et de Monteynard.

La nationale numéro 75 qui rejoint Sisteron longe le massif du Vercors avec au départ, Monestier de Clermont, Clelle, Lalley, et enfin le col de Lus.

Trièves signifie trois voies, celle qui relie le col de Fau à Mens (D34), celle de Lalley à Mens (D86) et cele de la Mure à Mens (D526). L’historique de ces voies de communication seront décrites plus en détail.

Souvent aujourd’hui encore, les frontières du Trièves font la réputation de ce pays. Les touristes sont attirés par le lac de Monteynard réputé pour son vent thermique. Les amoureux de la nature portent leurs préférences sur la réserve des hauts plateaux du Vercors et les plus montagnards vers les difficultés techniques des massifs du Dévoluy… Mais le Trièves a un cœur plus paisible à découvrir.